Notice biographique

Léon Riotor

Image1

Léon Riotor par Louis Bombled dans La Plume en 1892

Homme politique, écrivain, journaliste (8 juillet 1865 à Lyon – 12 janvier 1946 à Paris). Collaborations : fondateur de l’Union littéraire ; la Réforme ; le Réveil ; le Mot d’Ordre ; l’Événement ; l’Écho de Paris (1884-86) ; le Figaro (1890-92) ; le Journal (1892) ; la Nation ; le Courrier du Soir (1890-93) ; la Plume (1892-96) ; le Mercure de France ; la France scolaire ; la Revue Encyclopédique (1893-98) ; l’Artiste (1884-1897) ; la Revue populaire des Beaux-Arts (1898) ; l’Album des Musées (1892-93) ; la Revue Critique ; la Vie Populaire (1883-84) ; la Revue Illustrée (1887) ; le Supplément de la Lanterne (1892) ; le Soleil du Dimanche ; le Gil-Blas Illustré ; le Bon Journal ; la Revue de l’Évolution ; la Revue des Journaux et des Livres ; le Musée des Familles (1890-98) ; la Revue de France (1897-98) ; la Cocarde ; le Petit National (1891) ; la Nation ; la France Nouvelle (1893) ; l’Écolier Illustré (1894) ; la Lanterne (1896-97).

Dictionnaires biographiques

Curinier 1899-1919

Lorenz, Catalogue général de la librairie française, 1908

Qui êtes-vous? Annuaire des contemporains, 1924

Qui est-ce ? Ceux dont on parle, 1934

Nath, Dictionnaire national des contemporains, 1936

Wikipédia