Actualités

Colloque "La presse et la conquête de l'air. Histoire, imaginaires, poétiques"

Annonce publiée le 28 décembre 2016
colloque-la-presse-et-la-conquete-de-l-air-histoire-imaginaires-poetiques

12 janvier 2017, Université Paris Sorbonne, Centre Serpente, salle D035.

Organisé par Mélodie Simard-Houde

Des premiers vols en ballon à la conquête de l'espace, le développement de la navigation aérienne puis spatiale est survenu conjointement avec celui d'une autre grande invention : la presse. Toutes deux ont en commun de reposer sur des avancées techniques déterminantes et d'avoir fécondé les représentations contemporaines. Le XIXe siècle voit en effet, dans la plupart des pays occidentaux, l'entrée dans la culture médiatique et l'invention d'une presse de masse, reposant sur les progrès conjoints de la démocratie, de l'alphabétisation, des moyens de transport, de communication et des techniques d'impression. En même temps que cette « civilisation du journal » survient graduellement la « conquête de l'air » : les premiers vols aérostatiques des années 1780 inaugurent l'âge du « plus léger que l'air », avant que l'exploit de Robur-le-Conquérant imaginé par Jules Verne ne se concrétise à la toute fin du XIXe siècle, ouvrant l'ère de l'aviation, contemporaine du développement de la presse d'information et du reportage.

De riches imaginaires aéronautique et médiatique tracent ainsi de concert un récit de l'entrée dans la modernité, avec le Progrès à l'horizon. À la culture médiatique répond une culture aérienne. Ce colloque entend en étudier les croisements, en se penchant en premier lieu sur le rôle du journalisme écrit, radiophonique, télévisuel et numérique dans la constitution d'un récit et de représentations de la conquête de l'air.

PROGRAMME

MATIN

9h00 : Accueil des participants et mot d’ouverture

Présidence : Catherine Maunoury (Directrice du Musée de l’Air et de l’Espace, Présidente de l’Aéro-Club de France)

9h30 : Alexis Lévrier (Université de Reims/CRIMEL)

L’envol et la chute des premiers héros du ciel : naissance d’un imaginaire aérostatique dans la presse française (1783-1785).

10h00 : Damien Accoulon (Université de Strasbourg)

Fonck, “as des as” déchu ? Composition et recompositions d’une figure aviatrice par la presse française (1917-1926).

10h30 : Claire-Lise Gaillard (Université Paris 1/Centre d’histoire du XIXe siècle)

Les aviateurs à la conquête des cœurs. L’imaginaire de l’aviation dans le marché de la rencontre en France après la Grande Guerre.

11h00-11h30 : Pause

Présidence : Mélodie Simard-Houde (Université Paris 1, Centre d’histoire du XIXe siècle)

11h30 : Isabel Morujão (Université de Porto)

La presse portugaise devant l’aviation pionnière de Sarmento de Beires.

12h00 : Olivier Odaert (ESA Tournai, Université catholique de Louvain)

Saint-Exupéry, héros médiatique.

12h30 : Dominique Faria (Université des Açores)

et António Monteiro (ISCTE-Instituto Universitário de Lisboa),

Imaginaire aéronautique et figure de l’aviateur français dans la presse Açoréenne (1935-1949) : de la “Fièvre de l’Atlantique” à l’essor de l’aviation commerciale.

13h00 : Déjeuner

APRÉS-MIDI

Présidence : Dominique Kalifa (Directeur du Centre d’histoire du XIXe siècle, Université Paris 1)

14h00 : Marine Beccarelli (Université Paris 1/Centre d’histoire du XIXe siècle),

Les représentations de la conquête de l’air à la radio.

14h30 : Guillaume Pinson (Université Laval),

Quelques jalons pour une histoire de la “littérature aérienne” : d’Air France Revue (1930) à Air France Magazine (1997).

15h00 : Florence Chiavassa (Université Paris 2 Panthéon-Assas/CNES),

L’imaginaire associé à la mission spatiale Rosetta dans la presse généraliste.

15h30-16h00 : Pause

16h00 : Catherine Maunoury (Directrice du Musée de l’Air et de l’Espace, Présidente de l’Aéro-Club de France),

L’Oiseau Blanc : du “canard” au mystère.

16h30 : Projection d’un documentaire sur « L’oiseau blanc »

L’Énigme de l’oiseau blanc, réalisé par Vincent Gielly et Philippe Piazza pour France 2, 1998, 44 minutes.

En mai 1927, peu avant la traversée d’ouest en est de l’Atlantique réalisée par Charles Lindbergh, les aviateurs français Nungesser et Coli disparaissent au cours d’une tentative en sens inverse pour relier Paris et New York. Après que la presse française ait annoncé la réussite de l’entreprise, force fut de constater que l’information était erronée. Ce documentaire revient sur l’événement et les recherches entreprises pour retrouver l’avion disparu.

17h30 : Mot de clôture et cocktail

 

Contact :  melodie.simard-houde@univ-paris1.fr

Inscription : sophie.lhermitte@univ-paris1.fr